Frantz Benjamin | Pleinement politicien, pleinement poète!

Difficile de nous rappeler le moment exact de notre première rencontre cependant, les circonstances resteront gravées dans notre mémoire. Il était tout simplement là, en train de faire ce qu’il fait de mieux: convaincre un auditoire.

By

Difficile de nous rappeler le moment exact de notre première rencontre cependant, les circonstances resteront gravées dans notre mémoire. Il était tout simplement là, en train de faire ce qu’il fait de mieux: convaincre un auditoire. L’idée de la réunion à laquelle nous assistions était d’encourager les jeunes Noirs à s’impliquer en politique, soit en devenant candidat ou tout simplement en travaillant activement dans les sphères politiques. Ce mouvement a facilité la sortie d’une jeune candidate qui n’a malheureusement pas réussi à se faire élire, mais le grain était déjà planté.

Pour Frantz Benjamin, la politique ne peut être ignorée puisqu’elle commande la majorité des éléments de notre existence. Par contre, son implication ne s’est jamais limitée qu’à cela. Touché de près par les questions de discrimination raciale, il a toujours travaillé activement pour le changement des mentalités et la reconnaissance des droits. Il s’est d’ailleurs impliqué auprès du Centre de recherche-action sur les relations raciales, le CRARR, notamment comme coprésident du Groupe de travail sur le profilage racial à Montréal en 2003 à un moment où plusieurs jeunes  et membres des communautés racisées questionnaient les pratiques policières. Il s’est aussi investi énormément dans les groupes communautaires de Saint-Michel, quartier de sa jeunesse.

Selon Frantz Benjamin, l’Assemblée nationale du Québec et la ville de Montréal devraient toutes deux refléter le visage de toute la population.  Le saut en politique s’est tout d’abord fait avec la Commission scolaire de la Pointe de l’île. Il a été élu dès sa première tentative et a occupé le siège de commissaire pendant trois mandats.

Frantz a ensuite plongé en politique municipale et depuis 2009, est conseiller du district St-Michel/Villeray/Parc-Extension.  En 2013, il est passé à l’histoire en devenant la première personne d’origine haïtienne à être Président du Conseil de la Ville de Montréal.

Frantz n’est pas un politicien comme les autres; c’est aussi un auteur accompli. Il a su mettre à profit ses études en littérature et communications en publiant plusieurs ouvrages. Son genre de prédilection: la poésie. Il s’y laisse aller autant en français qu’en créole, il y parle d’amour, d’exil et de liberté… Au nombre de ses œuvres les plus récentes : Vingt- quatre heures dans la vie d’une nuit (Mémoire d’encrier, Poésie, Montréal, 2011) et Lettres d’automne (Paroles, Lettres, Montréal, 2007). Ce dernier est un véritable plaisir des sens où les poèmes se mêlent aux chansons avec les voix de Frantz et de Jeanie Bogart, en cadence avec la mélodieuse Émeline Michel.

Il va sans dire que la culture est un des dossiers qui tient à cœur au conseiller de Saint-Michel. On a coutume de le voir dans les divers événements culturels à Montréal et il ne manque jamais d’apporter son soutien aux artistes et organisations, même en dehors de son comté. Il a aussi travaillé à la réalisation de plusieurs événements culturels et représente une sorte de mentor pour plusieurs artistes en devenir.

Un de ses plus beaux projets en 2015, 12 X Montréal, a été l’occasion de permettre à plusieurs jeunes de dévoiler, en poèmes et en images, leurs sentiments par rapport à leur ville.

Cette initiative s’est concrétisée en collaboration avec le Conseil des arts de Montréal, le Poète de la Cité, Martin Thibault, et la Commission scolaire de Montréal, dans le cadre de la journée de la poésie.  » Diffuser les créations de ces jeunes Montréalaises et Montréalais dans le hall d’honneur permet d’incarner tout à fait la vision de l’hôtel de ville comme étant la maison des citoyens, soit un lieu ouvert et accueillant.  Il est important d’encourager de toutes les façons la participation des jeunes à la vie municipale et 12 X Montréal le fait par la créativité. »  Que nous réserve le prochain chapitre de son histoire? La politique fédérale ou provinciale? Quelle que soit l’étape qu’il s’apprête à franchir, rien ne pourra l’arrêter. Les portes sont toutes grandes ouvertes devant lui.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

Hot News